Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 11:24

DSCF1161.JPG

Ingrédients pour 10 personnes:

Pour la pâte:

-250g de spéculos ou biscuits Bastogne
-130g de biscuits de Pont Aven, ou de galettes bretonnes
-120g de beurre doux mou

Pour la crème:

-450g de Saint Moret (mais c'est mieux de prendre le creame cheese Philadelphia)
-200g de crème fraîche épaisse
-150g de sucre
-2 sachets de sucre vanillé
-3 oeufs entiers
-2 jaunes d'oeufs
-le jus et le zeste d'un citron non traité
-250g de fromage blanc à 20%
-1 cuillère à soupe de Maïzena



Préparation:


Préchauffez le four à 180°C. Mixer les biscuits jusqu'à l'obtention d'une poudre. Au départ, j'ai cassé les biscuits avec mes mains et ensuite, j'ai mixé avec un mixeur-plongeur. Ajoutez le beurre mou. Là j'ai malaxé avec les mains le mélange beurre-biscuits et c'était agréable de mettre la main à la pâte. Tapissez un moule ( de 30cm de diamètre à fond amovible) de papier cuisson. Je n'ai pas de moule à fond amovible et j'ai remplacé par un moule en silicone et ce fut tout aussi bien. Écrasez la préparation sur le fond en remontant légèrement le long des parois. Faites cuire 7 minutes et laissez refroidir.

 

Fouettez le fromage et la crème fraîche avec les sucres pendant 1 minute. Au moment de verser le Philadelphia, je me suis rendue d'un truc de dingue, le fromage était parfumé... genre Boursin avec ail et persil. Oh M... Le gateau va avoir un goût dégueulasse.... Ouinnnnnnnn! Là je me rappelle que Pierre Hermé grand innovateur a créé des gateaux à bas de petits pois, alors on verra bien... Ajoutez les oeufs entiers, puis les jaunes un à un, le jus et le zeste finement haché du citron. Ajoutez le fromage blanc, la maïzena, et fouettez à nouveau quelques instants. Pour me faciliter la vie, j'ai fouetté avec un fouet électrique, et le résultat était joli.

Versez la crème sur la pâte biscuitée. Faîtes cuire pendant 1 heure 15 minutes à 90°C. Éteignez le four et laissez refroidir. Laissez reposer 6 heures au réfrigérateur. Pour parler de la dégustation, on sent beaucoup l'ail du fromage, mais malgré cela, il reste mangeable. Mais comme me l'a suggéré une collègue il pourrait être mangé en entrée avec de la mâche ou de la roquette. Ai-je inventé une nouvelle recette ? Euh... Pas sûr... Si un jour je refais cette recette, je la ferais avec les bons ingrédients.


Cette recette est issue de l'ouvrage Confidences sucrées de Pierre Hermé et Julie Andrieux, 2007.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories