Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 22:21

Dans le cadre des Hivernales 2013, j'ai choisi de n'aller voir qu'un seul spectacle. Un seul en scène réalisé par Samir El Yamni. Il a précédemment été membre du ballet Prejlocaj. Mais, là il est seul. Seul à tout faire, à faire la chorégraphie, la scénographie et l'interprétation. Il propose ainsi une danse très personnelle. Un spectacle sur l'identité. Son identité, l'identité des corps. Il évoque en gestes, en images, sa quête identitaire en nous emmenant dans son intimité. 

Le spectacle met du temps à exploser. Pendant la première moitié du spectacle, j'avais la tête prise dans mes soucis. Je quittais le spectacle par la pensée. Puis j'y revenais. D'un coup, j'ai été touchée. Un moment de douceur, de silence où seul son souffle rythmait son évolution. Il a été touchant. Il m'a tendu la main et je suis entrée dans son univers. A la fin du spectacle, on comprend l'évolution du spectacle. Le début, il se présente sans visage, puis il s'habille, se déguise puis se dévoile. Il danse au sol, puis debout en jouant avec les lumières. Il finit dans une grande obscurité pour se déshabiller et finir ses mouvements de façon douce et lente. C'est beau, simplement beau.

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories