Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 18:39

Arrivés à 10h15. Quelques pas au hasard dans une ville inconnue. Les rues ne semblent pas accueillantes. Mais sommes-nous ? la banlieue. Une banlieue pas sordide, ni sale. Juste une impression de HLM en brique, de poubelles qui trainent, de personnes qui marchent sans nous voir.

 

Le soleil tape. La lumière est éclatante. « Tu aurais pas un petit creux ? moi j’ai faim » Je n’ai pas faim mais par contre, j’ai une furieuse envie de café. Ses yeux se posent sur une pâtisserie que son ventre réclame. On entre et voici notre premier contact avec un Belge qui ressemble plus à un Méditerranéen qu’à l’image qu’on peut avoir de nos amis d’Outre-Quiévrain. Son café est un délice de café au lait, mon compagnon se délecte avec une « Boule de Berlin » et nos oreilles écoutent les conseils touristiques de notre hôte.

 

Direction la place du jeu de balle où les puces nous attendent. Une remarque qui nous trottera en tête pendant ce week-end : c’est pas tellement dépaysant par rapport à la France et pourtant c’est différent. En l’occurrence, tous les produits des puces étaient directement sur le sol et non sur des tables.

 

Petites rues par petites rues. Un pied devant l’autre sur des chaussées pavées. On rencontre un petit chat noir qui nous suit quelques instants avant de rentrer dans un magasin et nous voilà arrivés place du grand Sablon, la place est inanimée et l’église fermée. Mais à deux pas, un joli parc orné de statuts nous ouvre sa grille. Premières photos, première pause.

 

Prenons la rue de la régence. Bien. Mais malheureusement dans le mauvais sens. Au lieu d’aller vers le centre ville, nous arrivons face au palais de justice. Vue imprenable sur Bruxelles. Coup de fil (bizarre, on m’appelle) « Oui, oui… d’accord ! » Grand sourire. « Faudra que je te raconte ce qui m’arrive ! »

 

Rues après rues, pas après pas. Métro Louis. Hein ? Quoi ? Métro Louise ??? Attends, je regarde la carte. Oups… Bon ben en fait, faudrait tourner là. Et arrêtez d’aller tout droit sinon on retourne en banlieue. Ca te dit, on va au parc de Bruxelles ? ok. Let’s go. Porte de Namur, palais royal et parc de Bruxelles nous voilà, pique-nique sorti du sac à dos.

 

« J’ai envie de faire pipi ! » Oh t’es chiante ! On trouve un café et on fera une pause pipi. Et direction centre ville.

 

Marche, marche et marche encore. Visite d’église pour être au frais. Ben dis donc, on en a vu des églises. Manneken Pis, Jeanneken Pis, Grand’place, galleries.

 

Et pour finir la journée, une bière place Sainte Catherine. Il ne nous reste plus qu’à rentrer à pied à l’auberge de jeunesse pour prendre des forces pour demain.

 

Sympa, une chambre rien pour nous. Repos, pieds et jambes en l’air pour relancer la circulation. C’est reparti pour la marcjhe à pied. « Je te laisse choisir le resto vu que ce soir c’est toi qui invite ». A l’extérieur, un panneau indique menu à 12 euros mais lorsque le serveur nous amène les menus aucun prix en dessous de 12. Menu à 18 euros. Il nous conseille le pain à l’ail, nous fait payer 50 cl : 4 € !!! Et attention la dégustation ! En entrée, j’ai goûté tomate-crevettes. Ce qui veut dire, que le cuistot a creusé une tomate, versé des crevettes décongelées, mis de la mayo et a donné l’assiette au serveur. Et pour plat, j’avais un waterzooi avec des légumes décongelées, du poulet assez étrange, le tout dans une sauce sans trop de goût. Le dessert, on a pas eu le choix : mousse au chocolat. Au total pour deux personnes : 46 euros. (ah oui, il voulait rajouter 12 e pour du vin blanc parce qu’il avait vu une carafe qui avait contenu de l’eau !)

 

Un conseil : n’allez jamais manger chez le bœuf qui rit car on nous prend vraiment pour des vaches à lait !

 

Le lendemain… à suivre….

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories