Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 16:33
Imaginez... Vous poussez la porte d'un traiteur libanais. Ce n'est pas le premier que vous essayez mais celui-là semble différent.

Deux hommes derrière une multitude de plats prêts à dévorer.

L'un d'entre eux tend un petit gobelet de thé très chaud. Avant même d'avoir commandé, avant même d'avoir réfléchi au menu, il vous offre un délicieux thé.

Au choix, on peut se régaler avec sandwich ou si on est gourmand, si on a envie de tout goûter, vous pouvez composer une grande assiette avec tout un panel de mets libanais. Je me suis régalé avec les falafels. J'ai bavé en croquant dans un sandwich de chawarma. Et j'ai souri en m'asseyant sur une chaise en plastique avec mon plateau. La décoration simple et pastel ressemble aux hommes qui tiennent ce lieu.

Plusieurs types de menus vous attendent : menu sandwich pour 5.60 avec dessert et boisson, menu salade pour 6.30 ou menu plat pour 8.50.

C'est une adresse à retenir : Idem's au 87 rue Henri Barbusse à Clichy. Sachez tout de même que le thé n'est pas offert à tous, j'ai eu à chaque fois droit à un thé mais après moi, lors d'une longue queue, d'autres clients n'avaient pas ce privilège. Si quelqu'un comprend pourquoi certains ont droit au thé et pas d'autres, je veux entendre ces explications.
Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 11:38
Situé à côté de la porte Saint-Denis, voici un des multiples traiteurs asiatiques de la capitale. Alors, pourquoi celui-là mérite qu'on en parle? Seul un plat m'a marqué et me fait revenir encore et encore : le poulet thaïlandais. Avec sa sauce de couleur rose pâle, un peu de piment et du riz cantonais, chaque bouchée est un délice. Côté vapeur, ce n'est pas très original, ni exceptionnel. Pour un menu vapeur délicieux... faudra patienter pour le découvrir dans un prochain post de ce blog...
Avec différents menus et prix, le restaurant propose des cartes de fidélités pour 10 menus achetés un offert. Un grand classique marketing pour fidéliser les clients. Moi, ce qui m'a fait revenir, c'est ce fameux poulet thaïlandais... Faudrait goûter les autres plats pour être exhaustif. Mais un coup de coeur, ca ne se commande pas. Par contre, un poulet thaïlandais, j'en commanderais encore et encore

Restaurant Tong-Fan
5 bd de bonne nouvelle et 102 rue de Cléry 75002 Paris
Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 17:42
Ce restaurant ne paye pas de mine. Situé au 139 avenue Parmentier, près de l'hôpital St Louis, il ne s'impose pas par sa décoration ou une dévanture attirante.

MAIS ne fiez pas aux apparences. Car à l'intérieur, on peut se régaler. Pour un menu à 20 euros, j'ai pu déguster foie gras, saumon à l'oseille et chocolat liégeois ; et mon compagnon, une tourte aux fruits de mer, du canard à la sauce aux cassis et une charlotte aux poires sur sa sauce au chocolat. Un menu pas cher pour la qualité des plats. Bien sûr les boissons ne sont pas comprises.
Les plats principaux étaient accompagnés de plusieurs légumes et d'un féculent. On s'en est mis plein la panse. La peau du ventre était bien tendue.

Alors que la présentation des assiettes et le contenu des bouchées nous régalaient, la décoration était vraiment moche. Si vous n'êtes pas de gros mangeur, on peut avoir deux plats (entrée + plat ou plat + dessert) pour 15 euros. Ce restaurant ne recevra pas la palme du design mais le césar du bon plat.
Repost 0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 17:29
"Alors, ca se passe ?"

Et oui ca se passe. Et plutôt bien. Un samedi soir en tête à tête à manger au restaurant Le Lutin.  Couscous aux boulettes accompagné d'une semoule fondante face à un tagine à l'agneau avec amandes, oignons et pruneaux. Chacun se régale. Les plats sont fins. En boisson, la carte propose un cocktail appelé Le Lutin... Attention il est fort en alcool avec un goût de jus de fruits et de sirop d'orgeat. Mais la sangria est très goûteuse.

Le restaurant est situé au 3 rue Bourdaloue dans le 9ème arrondissement (métro Notre Dame de Lorette). Quand on rentre, on croit que c'est seulement un bar mais une salle située au fond fait office de restaurant. Avec des poutres et des murs en pierres apparentes, l'ambiance n'en est pas moins arabisante avec des tableaux et de la vaisselle typiques.

Le serveur semble être le patron du lieu. Discret, il savait s'intéresser à notre bien-être sans gêner le repas. "Alors, ca se passe?"

Une nouvelle adresse à noter dans son petit carnet de gastronome.
Repost 0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 16:27
On m'annonce : ce soir on se retrouve pour manger un couscous. Bêtement, je m'imagine dans un resto typé marocain avec l'ambiance qui va avec.

Et bien que nenni. La bande d'amis se retrouvent métro Belleville. Le seul homme nous dirige vers un restaurant appelé Aux Bons amis, 1 rue de l'atlas dans le 19eme. C'est une brasserie avec une décoration sobre, chaises et tables en bois. Le serveur a tel travail avec le monde qu'il a peu de temps à consacrer aux amabilités.

Les prix sont vraiment bon marché. Les couscous avec une seule viande sont à 7 euros. Pour une viande et 2 merguez, le prix passent à 8.90 euros. On peut redemander semoule et légumes (sans sourire).

La petite bande d'amis a passé une bonne soirée, à manger et à rire. La sauce des légumes a été très appréciée par une convive qui s'en servait et reservait. Elle a fini la sauce par cuillerée. Par contre, la personne qui a commandé un plat de brochette de poulet accompagné d'haricots verts, a été surprise de ne trouver dans son assiette qu'une seule brochette.

Bilan : Prix bas, sauce délicieuse, mais faut pas vouloir manger trop de viandes...
Repost 0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 12:20

Chocolaterie et Salon de thé voilà les deux caractéristiques de ce lieu parisien. Découvert un samedi où on a dégusté pâtisseries et thés avec délectation. Au rez de chaussée, une grande salle est arrangée pour proposer aux gourmands de s’installer pour boire un thé et déguster un gâteau ou des carrés de chocolat. A l’étage, malgré les espoirs de trouver des tables de libre, on trouve une présentation de la fabrication.

 

Cette boutique a ouvert en octobre au 133 rue de Turenne dans le marais : une adresse à retenir La décoration est très classe avec des murs blancs avec des fleurs en relief, des orchidées sur les tables et des fauteuils confortables. Mais comme le quartier l’indique, ce n’est pas une adresse bon marché. Les thés coutent 7 euros. La qualité a un prix. Vous êtes prévenus. Connaissant d’autres adresses dans ce très beau quartier du marais… patientez pour découvrir des plus petits prix.

Repost 0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 11:03
Je commence mes chroniques gastronomiques par un véritable coup de coeur :

       La crêperie Suzette, 24 rue des francs bourgeois, 75004 Paris

La salle est petite. Pas de grandes tablées. Ne cherchez pas à venir avec toute votre bande de potes. Par contre à quatre ou encore mieux en tête à tête, cet endroit est un régal à tous les points de vue. Restons focalisé sur la pièce : une décoration faite d'objets très diverses comme une cariole ou un vélo datant du début du vingtième siècle et R2D2 qui nous accueille au dessus de la porte d'entrée.

Intéressons-nous maintenant au plus important : le contenu des assiettes. Des crêpes délicieuses. Le cuisinier aime utiliser des sauces tomates ou des sauces à base de basilic. Quand on mélange ce type de sauces avec une bonne pâte à crêptes et du fromage de chèvre, chaque fourchette qui entre la bouche fait chavirer le palais de plaisir. C'est fondant dans la bouche et un régal pour les papilles.

Le service est agréable et sympathique. C'est une adresse à noter et à faire diffuser.
Repost 0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 18:50
Des nouveautés sont à venir sur ce blog. Une section culinaire va ouvrir ses portes avec des recettes, des critiques de livres sur la cuisine ainsi que des critiques de restaurants testés et approuvés...

Vous pouvez commencer à vous lécher les babines, les choses sérieuses vont arriver en 2009.
Repost 0

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories