Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 23:29

Meilleurs voeux pour la nouvelle année !

 

http://www.salon-azimut.com/images/stories/articles/association/happy-new-year-2012-1600x1200.jpg

Repost 0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 17:43

 

 

Elle avait dit NON à DSK... Mais il n'a pas compris le pouvoir de dire non !

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 10:29

 

Repost 0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 22:57

Hier soir, dans le cadre de la semaine de l'environnement, organisée par une association étudiante, Lattiudes, était proposé un jeu intitulé "Repas insolent", au Fenouil à Vapeur, à Avignon.

 

Nous étions trente participants. Nous nous sommes répartis sur 5 zones géographiques selon le nombre d'habitants des zones : ainsi, il y a eu 15 Asiatiques, 3 Latino-américains, 2 Arabo-musulmans, 4 Africains et 6 personnes des pays industrialisés. Chaque groupe a rejoint la salle de jeux et son coin avec vêtements et ambiance. Les organisateurs nous ont informé sur les chiffres de la répartition de la population mondiale et nous sommes passés au vote des représentants de chaque zone socio-géo-économique. J'ai le privilège d'être la digne représentante des pays industrialisés. Ensuite, pour le vote en Afrique, les organisateurs ont écouté le choix des Africains mais ce sont les pays industrialisés qui ont eu le dernier mot. Ensuite, lors du vote dans les pays d'Amérique du Sud, les organisateurs ont demandé une réaction de la part des pays industrialisés mais nous ont bien fait comprendre que notre voix n'avait pas de valeur et que seuls les votants avaient voix au chapitre. Dans les pays asiatiques, le vote s'est fait sans qu'on parle de programme, juste une personne. Vous me remarquerez que je n'ai pas encore abordé la zone arabo-musulmane, et bien... ils n'étaient que deux, donc le choix était restreint et la sélection s'est faite avec des cartes de jeu. J'avoue ne pas avoir bien tout saisi ce qu'il s'est passé.

 

La préparation du jeu n'est pas encore terminée. En effet, les organisateurs ont ramené la nourriture, l'eau et l'énergie symbolisée par des bougies. Là encore, les quantités étaient représentatives de la production. C'est alors que le jeu pouvait commencer. Le but du jeu est de négocier avec les autres zones pour atteindre les objectifs définis sur une fiche, des objectifs correspondant aux besoins de consommation des zones. Et là, c'était des plus intéressants. Négociations, vols, remplacements, re-négociations, vérifications et défenses de notre bout de pain... Ce fut agité et tous les objectifs n'étaient pas atteints...

 

Que faire ? Se tourner vers le FMI et l'OMC bien sûr (selon les pays industrialisés). La suite du jeu ressemblait fortement à la réalité du commerce mondial. Imposition de nouvelles règles, évolution de la dette des pays pauvres, paiement et récupération d'une partie de la production de chaque zone. C'est là que les chocs ont commencé. Après avoir pris la plus grande partie de la production de l'Afrique, l'ONU a donné de l'aide alimentaire. Quand on voit la différence entre la quantité prise et la quantité donnée, on n'en revient pas. Il y a eu pendant le jeu une représentation des réunions de Davos : un représentant de la Chine, 1 représentant pour 3 zones (Amérique latine, Afrique et arabo-musulman) et 3 représentants pour les pays industrialisés. Je pense qu'on peut clairement parler de déséquilibre. Là encore, le jeu fut assez réaliste dans le vie des discussions et la non-résolution des problèmes soulevés.

 

Quand le jeu fut terminé, nous avons partagé le repas et avant de profiter du dessert, nous avons débattu de tout ce que le jeu avait évoqué et touché en nous.

 

Si vous avez l'occasion de jouer au Repas insolent ou à la ficelle, n'hésitez surtout pas. C'est enrichissant et cela concrétise ce que nous avons lu dans divers livres ou articles. J'ai juste regretté sur le chemin du retour que le gaspillage et les problèmes de développement durable ne soient pas évoqués. Je me suis tout de suite dit que c'était mieux ainsi car sinon la soirée aurait duré jusqu'au bout de la nuit. Franchement un grand bravo aux organisateurs.

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 16:33

  http://aubergefantastique.files.wordpress.com/2011/01/sherlock-bbc.jpg

Repost 0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 16:08

Vampire weekend est un groupe de 4 garçons originaires du New Jersey qui se sont connus lors de leurs études de musicologie. Ils proposent un rock avec des sons venus d'ailleurs, venus d'Afrique mais aussi de la musique classique.

 

J'ai raté deux concerts, très vite complets à Paris. Alors lorsque j'ai vu l'affiche d'un concert au zenith de Paris alors que moi j'étais partie à Avignon, j'ai hésité, un peu... avant de poser des vacances et de monter à Paris pour les voir en concert. Je n'ai pas pris de vacances pendant la Toussaint, mais mi-novembre, loin de la foule des vacanciers français. Paris m'a ouvert ses bras et accueilli. J'ai tout de même attendu ces vacances et surtout ce concert avec une certaine fébrilité.

vampire-weekend.jpg

Le soir du concert, arrivés sur le parvis de la hall de la Villette, nous avons aperçu une foule se diriger vers le Zenith. Interloquée, je me suis un peu interrogée sur le nombre de billets de concert qui avaient été vendus. Il y avait, comme souvent des vendeurs à la sauvette sur le chemin, qui essayaient de négocier pour vendre leurs billets.

 

Nous voilà entrés dans la salle, mon sandwich dans une main et un verre de Sprite dans l'autre. Sous mes yeux amoureux, l'homme qui fait battre mon coeur et j'attendais une musique qui me fait à chaque fois sauter de joie. Pendant quelques minutes avant le début du spectacle, je me suis mise à planer, au dessus de moi. Pensant à cet instant, à cet après-midi quand nous étions au lit, à ce concert qui allait arriver, à tous ces plaisirs dans une seule et même journée...

 

La première partie du concert était jouée par un groupe de rock californien, Jenny and Johnny. J'ai surtout remarqué le guitariste (qui jouait aussi de la basse), avec son look de teenager, jean, T-shirt à l'effigie de Madonna et chemise à carreaux et surtout ses lunettes. Je dis "surtout" car il a passé son temps à remonter ses lunettes. A force de s'éclater sur du rock, elles ne tenaient pas en place. Et sa danse... excellente ! Les deux Jenny and Johnny sont pas mal, j'ai pas accroché à toutes les chansons. Parfois, la batterie faisait vibrer ma cage thoracique et puis elle hurlait un peu trop à mon goût. Mais certaines chansons étaient pas mal.

Une petite demi-heure d'attente entre les deux groupes. Normal. Et pourtant quelques spectateurs se sont impatientés. Tiens je profite de cet interlude, pour remarquer le DJ qui met une musique de fond dans le zenith en attendant. Grosse faute de goût, mon gars. Vraiment nuls, ces choix. J'étais allée au Zenith pour la première lors du concert de Morrissey et là, le DJ avait sélectionné des musiques appréciées par l'artiste et par les spectateurs. Il était dans le ton.

 

A 21h, les 4 garçons de Vampire Weekend arrivent sur scène et commencent le show avec Horchata, premier titre du deuxième album. Là, je me transforme en midinette, hurlant, sautant, chantant et applaudissant. Je pense que le mec devant moi a pu perdre un tympan en route... Tant pis. C'est le jeu !

Je me suis régalé. Aucune fausse note, tous les tubes étaient là. Un régal total. Ils ont fait participer le public. On a sauté, bougé les mains et chanté. Les chansons se sont enchaînées et j'attendais avec impatience Walcott. Quand ils ont fait un premier salut, sans avoir joué la chanson. J'ai espéré qu'ils reviennent rien que pour ce titre. Ils sont revenus pour le bis et ont chanté une chanson, puis une autre. Je commençais vraiment à me dire qu'ils n'allaient pas la jouer. Le chanteur a fait un petit discours et là, voilà ! Enfin ! Ce fut très bon de finir par Walcott ! Vraiment... bon.

Repost 0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 13:34

Deux jours à tuer a été diffusé sur France 2, dimanche 7 novembre 2010. Je suis arrivée devant la télé avec un peu de retard, écoutant la fin du Masque et la Plume sur France Inter (sur le théâtre).

 

Film réalisé par Jean Becker avec Albert Dupontel et Marie-Josée Croze. Inspiré par un roman éponyme de François D'Epenoux, c'est l'histoire d'un homme qui décide de faire fi de toutes les convenances, d'adopter des attitudes mal vues par la société et qui finit par se réfugier chez son père en Irlande. Le pourquoi du comment, c'est à vous de le découvrir.

 

Il faut d'abord souligner le travail des comédiens, car c'est remarquable. Dupontel fait du ... Dupontel mais c'est tellement bien. Cela a un côté rassurant au départ, puis l'histoire avançant on se laisse surprendre par les différentes facettes qu'il nous propose. Je ne connais pas le travail de Marie-Josée Croze, mais elle est étonnante et profonde. Pierre Vaneck, qui joue le père d'Antoine, m'a fait penser à mon grand-père. Loup solitaire, qui s'intéresse de loin à sa famille, mais de très loin.

 

Et ensuite, on peut remarquer les choix de réalisation. Notez la beauté des images. Surtout, l'Irlande. Moi qui répète à qui veut l'entendre que je veux aller en vacances dans ce magnifique pays... Cela a confirmé mon désir de fouler cette terre. Je pense que Jean Becker a un vrai goût et un vrai talent pour filmer la nature. Les images de son film Les Enfants du Marais sont vraiment jolies.

 

C'est vraiment un joli film, une jolie surprise quand on se disait "pfff, ce soir, y a encore rien de bien à la télé..."

Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 11:51

 

Repost 0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 17:44

Les joueurs de l'équipe de France ont fait grêve. Ils se sont enfermés dans un bus pour ne pas s'entraîner. En écoutant les informations, j'ai cru comprendre que c'était un choix d'un groupe de joueurs et non celui de l'ensemble. Aucune unanimité derrière cette décision.

 

A l'instar des étudiants, leur grêve ne va pas modifier leur salaire. Mais est utilisé comme un moyen d'expression et de révolte. Cet état de fait oblige les gens non grévistes à participer à la grêve contre leur gré. Je m'explique. Lors de la grâve des étudiants concernant la réforme LMDE, les cours étaient annulés. Des barricades ont bloqué les universités. Sous les critiques des non grévistes voulant étudier, les manifestants ont mis en avant le vote à main levé lors des Assemblées générales.

Dans une entreprise, un gréviste est considéré comme absent et sa journée d'absence n'est pas rémunérée. Mais son choix personnel n'influence pas le reste de son équipe ni de la société. Mais si un étudiant ou un Footballeur fait grêve et force toute l'équipe à le suivre... on pourrait parler de grêve contraints et forcés pour la minorité, non ? Cela donne l'impression que la décision est unanime alors qu'il n'en est rien.La grêve ne ressemble plus à un droit si elle est imposée par un groupe d'agitateurs !

Repost 0
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:12

diva.jpegDrop Dead Diva traduit au Québec par Diva de l'au-delà est une série qui est actuellement sur Teva tous les dimanches soirs. Elle a été créée par Josh Berman.

 

Synopsis : Deb Dobson, une blonde obsédée par la mode et l'apparence, meurt d'un accident de voiture. Son âme revient sur terre mais... pas dans son corps. Suite à une erreur d'un ange gardien, elle partage le corps avec l'âme de Jane Bingum, elle aussi entre la vie et la mort après qu'on lui ait tiré dessus. Deb a du mal avec ce nouveau corps, en effet Jane est brune, ronde et avocate.

Tout d'abord horrifiée par ce changement, Deb/Jane découvre la « beauté intérieure » et ses nouvelles capacités intellectuelles. Elle a deux alliés dans sa nouvelle vie : Fred, le gardien des portes du paradis qui en raison de sa négligence a été rétrogradé au rang d'ange gardien, et Stacy Barrett, sa meilleure amie, seule à connaître son secret.

 

Appuyé sur l'idée souvent utilisée de la cohabitation forcée de deux personnalités, l'histoire est étonnante et permet d'aborder le regard des minces sur les grosses. Les épisodes se déroulent au rythme des procès, souvent en lien avec la vie sociale. Le seul lien de Jane avec l'ancienne vie de Deb est la meilleure amie Stacy. Elle représente vraiment les blondes avec leurs caractéristiques, quelques clichés et beaucoup de tendresse.

 

L'actrice principale Brooke Elliott est très juste, même si parfois, le jeu des acteurs est comme ceux de certains sitcom, assez léger, sans profondeur. Mais ca va évoluer au fur et à mesure de la saison. Je salue le choix de ne pas utiliser de façon excessive la voix off. Il n'y a pas non plus d'effets spéciaux comme dans Ally McBeal. La science fiction est juste dans l'idée de base, le reste est dans le possible.

 

La deuxième saison est déjà filmé et la troisième est en production. Longue vie à cette série.

 

Drop Dead Diva

sur Teva tous les dimanches à 20h35.

Repost 0

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories