Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 16:19

On dit que c'est beau! Ca réjouit les enfants... voire même les adulttes avec un esprit enfantin. Pourtant à part son côté joli, la neige c'est froid, c'est mouillé, ca glisse...

Ca sert à rien qu'à nous embeter. Ca glisse avec des skis. Et encore... faut que ce se soit en pente.

 

Le Sud me manque... Le mistral, la soleil ou les orages. Ici c'est gris et gris. Le bleu me manque. Heureusement que j'ai mon ciel bleu... mon homme !

Repost 0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 12:03

Dans l'un des derniers épisodes de Friends que j'ai vu, la mère de Monica embauchait sa fille pour recevoir des amis chez elle. Monica se demande si sa mère l'a choisi pour la faire trébucher, se moquer d'elle ou pour ses talents de cuisinière. Entre quelques critiques et remarques désobligeantes, elle croit comprendre que sa mère l'a embauché parce qu'elle avait entendu du bien de sa cuisine.

Mais Monica fait tomber un ongle dans ses tartes et là sa mère avec un sourire (que je ne sais comment qualifier) sort les lasagnes surgelés du congélateur. "C'était au cas où ... tu fasses ta monica!"

Sa mère ne lui fait pas confiance. Elle s'attendait à un faux pas, à un plat mal cuit ou une sauce ratée. Finalement les tartes remportent un plus grand succès que les lasagnes.

 

Lorsque Monica se vexe de voir les lasagnes sorties du congélateur, elle dit à sa mère tant de choses que je pense et que j'ai dit à ma propre mère. D'ailleurs sa mère emploie la même réponse : tu manques d'humour sur toi-même.

Mais la relation mère-fille a du mal à gérer les critiques même si elles sont entourées d'humour. Apprendre qu'on est mal habillé, mal coiffé ou trop grosse ne doit pas se faire par des moqueries de la part d'une maman.

 

Une mère n'est pas une amie, d'aucune manière. Elle ne doit pas te parler de ses relations amoureuses ou sexuelles, pas attendre d'approbation d'une décision qu'elle prend. D'ailleurs, l'idéal serait la réciproque : ne pas attendre de conseils de sa part sur ses décisions de vie amoureuse ou professionnelle. Mais elle reste une référence et quoi qu'elle dise on entend même si on préférerait ne pas écouter.

Repost 0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 20:07

Atteinte d'une certaine euphorie et d'une pointe de folie, hier soir, je me suis mise à danser en sous-vêtement sur cette chanson :




Dingue, non?


Pas tellement... Quand on connaît les deux jolies bourrelets qui forment mon ventre... Cette chanson me va très bien :)

Repost 0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 10:39


Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 17:31

Et c'est reparti pour la folie médiatique... 20 millions d'entrées pour ça... Ben il est pas génial. Film moyen pas mauvais mais moyen. Je suis en général bon public pour les comédies. Exemple : j'ai rigolé pour Brice de Nice... La honte sur moi.

Ben là j'ai ri une fois et souri qlq fois. Mais je ne comprends pas l'engouement. C'est mignon. Le scénario est assez faible, les comédiens pas trop mauvais (limite de la caricature en fait). Mais franchement...


Je connais des gens du nord, des gens formidables et je ne crois que ce film leur rende justice. Mon meilleur ami vient de St Amand les eaux. Un amour de jeune homme. Il s'est un peu sudisé depuis qu'il arrivait à Aix en Provence. J'ai même eu l'honneur d'être invité à visiter sa région. C'était beau et très sympa. Oui les ch'tis sont des gens adorables et accueillants. Mais est-ce que ca mérite un film?

Repost 0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 10:22


Juste parce que ca me plait!
Repost 0
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 15:58
Faut-il être gentille quand on est moche? On répète au personnage de Mélanie dans le film qu'elle est moche. Tout le temps et sous toutes les formes. Elle est moche.
On se moque d'elle. On la ridiculise. Et on considère sa gentillesse comme normal, elle est tellement moche.

Un jour, elle en a marre. Elle assume et devient vilaine (moche et méchante). Elle se venge des moqueries et à son tour ridiculise les autres. Elle change de look (est-elle vraiment moins moche? c'est à voir...) Elle s'assume, ne se laisse plus marcher sur les pieds. Tant mieux pourrait-on penser. Mais sa vengeance nous semble être un moyen de donner une bonne lecon. Mais en fait c'est juste pour nous faire rire. Car ca ne sert pas à grand chose.

Ce qui est ridiculisé dans le film c'est le sentiment amoureux. On met tellement en avant la fierté que le reste n'est que superflu. Elle ne tombe aucunement amoureuse, semble plutot accepter celui qui veut bien d'elle. Ca laisse un gout amer car dans ce cas là c'est vraiment pitoyable.

C'est une comédie légère sans trop de prétention. Le film nous fait parfois rire, ne cherche pas à apitoyer sur le sort de quiconque. Mais il ne vaut pas plus qu'un téléfilm à la télé. Donc le porte-feuille a très mal quand on paye 9.90 euros pour un truc aussi moyen.
Repost 0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 18:59

Avant je parlais d'un symptome... C'était l'expression d'un mal-être. Et si je m'étais trompé? Et si en réalité, ce n'était pas une conséquence mais une cause?

 

Des douleurs... Des excès...

 

Alors si ce n'est pas la cause? Quelle est la cause? Y a-t-il une cause? Peut-être que parfois il ne faut pas chercher de cause.

 

Manger... Pleurer...

 

Sucre? Gras? Peu importe de toutes façons, je n'y ai pas droit. La liste est longue. Une longue liste d'interdictions.

Pas de sucre, pas de chocolat, pas de cacahuète, pas de frites, pas de soda, pas d'huile etc etc

 

Une bouée. Ca forme une bouée. Ce n'est pas un ventre, mais une bouée. Une bouée flasque, faite de graisses et de gras. Malgré des abdos, du sport. Ca reste flasque et moche.

Je n'aime pas qu'on l'embrasse ou qu'on le regarde.

 

Je ne sais plus si je mange par faim, par habitude ou par obligation. Mais je mange et mange. Je ne vomis jamais, alors on ne peut pas parler de boulémie. Pourtant mon rapport à la nourriture n'est pas sain.

Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 11:01
 























Merci au mannequin ;)

Je vous présente aujourd'hui le pull que j'ai mis un an et demi à réaliser. En vue d'un cadeau d'anniversaire pour mon meilleur ami, j'avais débuté ce pull en février 2007. Je l'ai terminé dimanche dernier, le 9 novembre 2008...
Lors du montage des mailles, des aficionados du tricot m'avaient traité de folle de me lancer dans un pull avec un laine si fine et donc des toutes petites aiguilles. Ben je l'ai fait et je suis assez contente du résultat. C'est un tel plaisir de le voir terminé! Maintenant il ne reste plus qu'à l'envoyer au destinataire!
Repost 0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 10:46
   Pull tricoté en six mois pour un cadeau de noel l'an dernier. Ca a été l'occasion de découvrir la technique des torsades. Et surtout de tricoter un pull pour mon homme. (le mannequin sans tête de la photo)

Modèle Bergère de France. (trouvé sur leur site)
Repost 0

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories