Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 22:42

Encore un spectacle du Fest'hive... Cette fois, l'histoire se situe en 1982, mon année de naissance. Le narrateur se souvient de son enfance et du match de foot Brésil contre Italie pendant la coupe du monde. L'Italie voulait y croire mais se sentait petite face au géant que représentait l'équipe brésilienne. A Palerme, sa famille a installé des rituels au fur et à mesure des matchs.

Ce texte de Davide Enia a été traduit par Olivier Favier. La compagnie Tandaim propose une adaptation de cette pièce assez soft. Le texte et l'interprétation sont au coeur de cette mise en scène proposée par Alexandra Tobelaim. Sur scène, Solal Bouloudnine joue ce texte, le vit et le transpire par tous ces pores. Il vit ce match avec passion. Le parti pris de la pièce est de ne pas interprêter tous les personnages mais d'avoir un narrateur et de visualiser l'action des personnages qui l'entourent. Les personnages sont esquissés. Le public imagine le père, la mère, l'oncle, les cousins, tous avec leurs postures, leurs réflexions et le stress de ce match. Ce théâtre-récit est simple et fort à la fois.

Le côté assez statique de la mise en scène m'a fait craindre un ennui qui n'est jamais venu. Le comédien est dynamique et énergique. Il est accompagné de Jean-Marc Montera, guitariste. Il offre une ambiance musicale assez soft mais très prenante.

Je ne suis pas fan de football. Je trouve les matchs de rugby ou de basketball plus passionnants. Mais ce match opposant l'Italie au Brésil raconté sur scène était tellement mieux que tous les matchs que j'ai suivi à la télé. D'ailleurs, j'ai eu une période où je suivais le football à la radio. Avec un bon commentateur, un match prend une autre dimension. Solal Bouloudnine a donné une nouvelle dimension au football. Non une vision d'un fan, mais d'un petit garçon regardant sa famille angoissée par l'opposition de deux nations du ballon rond.

 

Un spectacle à voir par tous (amateurs ou pas de sport).

 

Compagnie Tandaim Italie Brésil 3 à 2

 

Prochaines dates de la Compagnie

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories