Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 20:56

J'avais envie de lire un roman d'amour. Et j'ai cru en voyant le titre que ce livre parlerait d'une belle histoire d'amour. Et  bien oui mais non.

Le narrateur est un homme qui se cherche une mère en se plongeant dans les souvenirs de son père. Un père qui travaillait à la lumière de grands films. Une mère qu'il cherche sur les photos stockées dans l'atelier de son père. Une mère rêvée, une mère idéalisée.

Il y a bien une histoire d'amour, mais avec une femme mariée. Et leur relation n'est pas au coeur de l'histoire. Ils se voient de temps en temps en essayant d'éviter le mari cocu. Cela donne du piment à leur couple mais cela manque un peu de profondeur.

L'écriture est simple mais les moments les plus intéressants sont ceux où l'auteur parle du cinéma, de la lumière des films. Du coup, on ne s'intéresse pas à leur relation mais vraiment à son histoire de famille et à la recherche de sa mère. Et encore là l'auteur n'arrive pas à nous passionner. Quand on découvre les révélations à la fin du livre, on apprécie, mais on ne finit pas le livre en voulant le conseiller à un ami.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories