Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 14:36
Bien cher FOF,

Me voilà en vacances. Mon esprit n'est plus préoccupé par le travail, les choix à faire, les bugs informatiques... Alors, je pense à toi. Tu t'es surement rendu compte que je suis bien loin de la lettre de rupture que je t'avais envoyé. Tu es là, présent et proéminent. J'ai mangé des salades pendant trois semaines, pour ne voir aucun changement. Et bêtement je baisse les bras.

 J'ai jamais été aussi grosse. Tu dois être heureux et moi je n'ai jamais aussi mal. Ma mère me répète encore et encore que je dois aller consulter un médecin, trouver un hopital. Il faut que je me fasse suivre. Je ne sais pas quoi faire, quel médecin choisir, un diététicien, un psychiatre ou un médecin généraliste qui fasse tout ça à la fois. Elle a raison sur un point : je n'y arrive pas seule. Elle s'était d'ailleurs proposée pour m'aider. On s'est donné des rendez-vous téléphonique pour faire un bilan hebdomadaire. On a tenu deux semaines. Car très vite, elle a parlé de mon besoin de voir un professionnel. Ca doit être difficile d'entendre certaines phrases prononcées par sa propre fille.

Mon cher FOF, est-ce que je te fais mal?  Ne serais-tu pas plus heureux moins gros?

Désolé de pas t'avoir écrit depuis longtemps. Je vais essayer de m'occuper de toi.

A très vite

Ton corps dodu

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories