Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 17:59
Deux poubelles, une chaise et deux fenêtres dans le fond. Voici quelques éléments de la mise en scène pour la pièce Fin de partie de Samuel Beckett. Un auteur à part avec des pièces à part. 
Pas encore vu sur scène mais lu et apprécié.

Des personnages loin des caricatures... Peut-être même indéfinissables. Un monde défini par un auteur contemporain qui a su apporter des nouveautés au théâtre du XX ème siècle.

Je le mettrai dans la même mouvance que Ionesco, des auteurs qui ne cherchent à marquer par la provocation comme de nombreux auteurs contemporains mais par une écriture et la création d'un monde particulier. Le spectateur est pris par la main et on l'emmène où on veut, dans différents milieux, différents sentiments...

Que peut-on faire de neuf? une nouvelle histoire? sans sentiment de déjà-vu? ou une construction différente?

Finalement le but ne doit pas être l'envie d'être absolument original. Car on se plante forcément. Il faut juste savoir prendre l'autre par la main pour le faire sortir de son quotidien et l'emmener dans un ailleurs créé. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories