Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 16:46

La scène est déjà en activité quand on arrive dans la salle. Le salon de coiffure a deux clients. L'un se fait laver et coiffer les cheveux. L'autre vient se faire raser. Avant le début du spectacle, on peut voir le coiffeur et son employée en train de chanter et danser. Puis la salle plonge dans le noir et les personnages commencent à interagir. Le client se faisant raser se fait couper par le coiffeur. Une nouvelle client arrive, en retard. Elle se fait laver les cheveux et poser des bigoudis. Un autre client entre et sort de la salle. Mais ce qui perturbe le salon de coiffure, ce sont les gammes de la pianiste qui vit dans les étages au dessus. Les événements vont s'accélérer et la pianiste va être retrouvée assassinée. Deux policiers vont accuser les quatre personnages qui étaient dan le salon de coiffure. Pour comprendre le déroulement des événements, les policiers vont vouloir reconstituer les dernières heures.

Et là, chose rare au théâtre, le policier se tourne vers le public, la salle s'éclaire et il nous demande d'être des témoins, de réagir si la reconstitution ne correspond à ce que nous venons de voir. A partir de ce moment, chaque spectacle varie selon les remarques du public, selon les questions et selon bien sûr des improvisations des comédiens. J'ai ri à gorge déployée. Les comédiens sont attentifs à ce que le public dit. Ils rient parfois avec nous. Les personnages sont caricaturaux. Mais cela fait partie de la comédie. Le comédien qui joue le capitaine Soliveres mène la deuxième partie d'une main de maître. Une remarque qui m'a amusé, les personnages portent les noms des comédiens. Lors de notre soirée, il y a quelques couacs qui ont poussé les spectateurs à pointer un coupable. La fin de la pièce dépend vraiment du choix des spectateurs.

Molière de la meilleure comédie en 2014, Dernier coup de ciseaux a été créé en 2011 et a joué plus de 1600 représentations ce texte de Paul Portner. J'ai énormément ri et vraiment beaucoup apprécié les six comédiens. Ce théâtre forum implique le public et s'amuse avec chaque spectateur. Cela donnerait presque envie d'y retourner plusieurs fois !

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories