Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 19:04

Dès les premières minutes, on entre dans comédie musicale. Un bouchon, voiture pare choc contre pare choc. Chacun a sa musique dans sa voiture. Et puis, une conductrice raconte un souvenir en chantant, sort de son véhicule et danse. D'autres la rejoignent et voici une jolie scène d'ouverture avec chant et danse dans un bouchon de voitures !

Ensuite on retrouve les deux protagonistes, chacun dans sa voiture et leur première rencontre avec un klaxon de l'agacement. Mia, serveuse dans les studios de la Warner, rêve de devenir une actrice. Sebastian, pianiste de bar, rêve d'ouvrir sa boîte de jazz.

Le film se déroule sur une année en déclinant les saisons. Les premières rencontres furtives et au hasard. Puis leur histoire d'amour; et, comment, le succès professionnel de l'un va impacter leur relation.

Les moments de chant et de danse sont toujours bien amenés. Ils sont modernes et en même temps font de très nombreux clins d'oeil aux films classiques des comédies musicales. Cela n'est pas un pastiche des anciens films mais bien un film de son temps, avec un rythme de clip, sans temps morts et avec une dynamique, une énergie liée à un amour naissant. Le piano et le jazz ont une grande place dans la musique proposée. Il y a un morceau de piano qui rappelle les morceaux créés par Michel Legrand, grand compositeur de comédie musicale française. Mais il y a d'autres hommages à de nombreux classiques américains, (vraiment agréable !)

La force du film est d'être en même temps réaliste et totalement fantaisiste. J'ai passé tout le film, le sourire aux lèvres. Je ne trouve aucune mièvrerie, juste de la rêverie et des doutes. J'ai adoré ce film. J'ai même applaudi à la fin. Un très grand film, ca faisait longtemps qu'Hollywood nous avait proposé une si belle comédie musicale ! Mon régal du début d'année !

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories