Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 10:05

Ken Loach a reçu une seconde palme d'or grâce au film Moi, Daniel Blake. Un film social centré sur le personnage de Daniel Blake qui arrête de travailler à cause d'un problème cardiaque. Il va à l'équivalent du Pôle Emploi anglais. Et là, franchement, il va se trouver face à une administration dans tout ce qu'il y a de pire. Juste une personne fait preuve de gentillesse et d'attention. Les autres personnels ressemblent à des machines. Tu ne rentres pas dans les clous ? tant pis pour toi. Tu ne recevras rien ! Prépare toi à être dans une merde noire. Dans ce bureau, il rencontre Katie accompagnée de ses deux enfants qui se fait éjecter du bureau parce que le dialogue est inexistant avec l'administration. Le film va nous montrer leur solidarité entre Daniel et la famille de Katie dans une galère des plus difficiles où aucun argent ne rentre, où la maison part en morceaux, où les meubles doivent être vendus pour payer les factures...

Pourtant le film n'est pas dans le pathos. Je n'ai pas eu l'impression que le réalisateur faisait tout pour me tirer les larmes. Je suis touchée cependant le film navigue entre le documentaire et le films militant. Le scénario n'est pas des plus originaux, on peut deviner les quelques rebondissements. Mais les personnages sont très attachants, les acteurs très justes et les plans très travaillés. Un film à voir par tous, juste pour savoir à quoi pourrait ressembler un service administratif privatisé dans un monde aseptisé où le capitalisme est roi. Juste pour ne pas oublier notre humanité.

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories