Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 11:26

Je ne connaissais pas ce peintre. Masi j'ai pris des billets coupe-file pour deux expositions Rembrandt et Fantin-Latour.

J'ai bêtement imaginé que le peintre était plus ancien. En fait, Fantin-Latour date du XIXè siècle. L'exposition est intéressante, bien présentée. Chaque tableau a un petit panneau d'explications. On découvre des tableaux de nature morte (beaucoup de fleurs et autres plantes) car ces tableaux étaient réclamés par des clients britanniques et faisaient rentrer des sous. Sinon il a eu une certaine réputation grâce à ses grands tableaux de plusieurs artistes (écrivains ou peintres). Mais j'ai été marquée par ses autoportraits. En fait on sent la différence entre les autoportraits de jeunesse et ceux où il est plus âgé. Ceux de la jeunesse rappellent les selfies d'aujourd'hui avec un certain nombrilisme. Alors que plus vieux, il exprime une certaine sérénité. J'ai même préféré les œuvres au crayon que les peintures. Il a aussi une période où il s'est éloigné du réalisme pour s'inspirer de musique ou de mythologie et être plus créatif. On découvre dans l'exposition les travaux préalables au tableau final. J'ai apprécié comparer l'évolution du tableau dans son esprit.

Un exposition bien faite et très intéressante pour découvrir un peintre plutôt classique par rapport au mouvement impressionniste qui se développait à la même période.

Au musée du Luxembourg
Du 14 septembre 2016 au 14 février 2017

Auto-protrait de Fantin-Latour

Auto-protrait de Fantin-Latour

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories