Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 18:14

Voici une création proposée au Théâtre du Chatelet en collaboration avec le Manchester International Festival et le National Theatre of Great Britain. La musique et l'orchestration sont de Damon Albarn. Le livret et les lyrics sont de Moira Buffini. La mise en scène est de Rufus Norris. Wonder.land est une comédie musicale rock qui s'inspire de deux livres de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir.

Cette pièce est très moderne et très osée. Cela se situe dans l'Angleterre d'aujourd'hui. Aly, une adolescente noire dont les parents sont séparés, choisit de s'évader sur internet en se connectant sur le site wonder.land. Elle se crée un avatar qui rappelle Alice de Disney, avec des cheveux blonds et une robe bleue. Elle a choisi un personnage le plus loin d'elle. Elle rencontre d'autres avatars assez loufoques, derrière eux se cachent des adolescents isolés, harcelés et déprimés. Mais elle passe tellement de temps sur son téléphone qu'il est confisqué par la directrice de son collège. Et la directrice s'appelant également Alice, va utiliser l'application non verrouillée et jouer au jeu d'Aly. Du coup, son personnage devient la reine rouge. Aly va tenter de tout faire pour récupérer son téléphone et son personnage.

La question récurrente du spectacle est "who are you ?" Mais c'est surtout un spectacle assez fou, passant du réel avec un fond d'immeubles gris à un monde virtuel coloré et totalement dingue mais drôle. La scénographie est incroyable avec l'utilisation de la vidéo. On tombe dans un monde de jeu vidéo. Le chat du Cheshire est virtuel est impressionnant. Les mobiliers sont sur roulettes et bougent très vite et très facilement. Les comédiens chantent et jouent très bien. La jeune Aly est jouée par Lois Chimimba et est très juste et touchante dans la peau d'une adolescente mal dans sa peau.

Il y a eu des moments où j'ai un peu décroché, des moments un peu trop fouillis ou tout s'accélère. Mais j'ai assisté à la première avec quelques petits détails à caler. Mais ce fut un triomphe. Les spectateurs étaient debout pour une véritable ovation. A la fin, les musiciens et les créateurs dont Damon Albarn ont rejoint le casting pour profiter des applaudissements fournis.

Wonder.land au Théâtre du Châtelet du 7 au 16 juin 2016

Pour plus d'informations : wonder.land

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories