Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 10:56

Limbo est un roman de science-fiction mêlant politique et chirurgie. Le livre a été publié en 1952 en pleine guerre froide. L'auteur imagine un monde en paix où les hommes se sont appuyés sur un journal intime celui du Dr Martine pour développer une nouvelle idéologie. Une philosophie de l'Immob s'est imposé, celle de renoncer volontairement à un, deux ou quatre de ses membres (bras ou jambes) et avoir des prothèses plus performantes, mais aussi pacifiques. L'auteur joue avec le mot anglais "arm" signifiant à la fois arme et bras. En réalité, le dr Martine vit dans une île isolée et ne se rend compte que tardivement que son journal intime est devenu comme une Bible. Le texte a été étudié et décortiqué. L'humour et l'ironie qu'il pensait avoir mis en parlant d'automutilation n'a pas été compris. C'est en se rendant compte de la référence à son nom qu'il va quitter son île et que nous allons suivre ses découvertes de l'évolution du monde depuis son exil.

Le livre parle ainsi de la bipolarisation de la vie politique mondiale avec l'Hinterland et l'Union. Chaque bloc a sa conception et sa vision du texte du Dr Martine. Cela fait penser à des sectes, avec un gourou par courant, des positions et des visions différentes. En parlant de mutilation volontaire pour atteindre une paix imposée, l'auteur sous-entend que la guerre est naturelle à l'homme. Les bras et jambes sont des armes et sans eux, l'homme limitera sa volonté de puissance, de domination et sa violence. L'homme n'est pas seulement animal et la possibilité d'avoir des bras et jambes plus puissants va être alléchante. La réflexion menait par le Dr Martine face à l'évolution de cette société sur ses écrits est très intéressante. Cela a nourri ma propre réflexion sur les relations humaines et la politique.

Partager cet article

Repost 0
Lili, la Freudreuse - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lili, la Freudreuse
  • Lili, la Freudreuse
  • : De l'écriture, de la réflexion et un soupçon de légèreté pour un plat qui se mange à toute heure de la journée
  • Contact

Recherche

Catégories